Retour "en avant".

Publié le par Impressions éphémères, le blog

 

IMG_2472.JPG

 

Partir, revenir. Gagner de la hauteur, ou choisir une position en surplomb ? Peut-être aucun des deux. S'il y a dans le départ un peu d'arrachement, on y trouve aussi l'acception que du nouveau, du différent apparaisse, mette en question, éveille, ne serait-ce qu'un peu, à peine. Le retour permet de trouver à peu de frais un repos. Mais s'il cela offre l'occasion de comprendre les étonnements vécus, il présente uneparticularité heureuse. Un retour "en avant". "Heureux qui, comme Ulysse...". Est-ce la cas des cigognes ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aurelynx 23/08/2010 14:55


On dit que partir c'est une facon de se perdre ou de s'oublier, et qu'ainsi revenir c'est aller vers nos repères, nos bases de fonctionnement pour mieux se retrouver.
ainsi l'équilibre est nécessaire entre l'aller et le retour.

d'ailleurs ne parle-t-on pas de "fuite en avant" pour une nécessité de changement? car trop installé sur ses bases il est possible de ne voir que le bout de ses chaussures. Avancer permet de se
confronter a d'autres idées, d'autres repères et d'autres vécus.
Il faut cependant a ne pas oublier une chose qui me semble importante (mais ca n'engage que moi) : il faut savoir regarder en arriere pour avancer, mais on ne conduit pas une voiture uniquement
qu'en se servant des retroviseurs.



Très joli blog, je reviendrai probablement. Bonne continuation.


Impressions éphémères, le blog 23/08/2010 21:45



Partir et revenir, rester et changer, avancer mais sans oublier... sans cesse être confronté à ces paradoxes. Avec la difficulté des métaphores ou des images employées. Ce serait plus simple si
la vie, faites d'allers et retours, pouvait se caller sur le modèle du déplacement : avancer, regarder en arrière, conduire, marcher, etc. Ce serait rassurant, car tout cela s'apprend. Mais
apprend-on à vivre ? A partir ? A revenir ? N'est-on pas confronté à la nécessité d'accepter ce qui surgit ?


 


Merci pour les compliments. Plus encore pour les rebonds, les réflexions.



sandrin 22/08/2010 20:55


bon retour dans la blogosphère, heureux ex-vacancier.
alors le voyage t'a ramené chez toi. Arrivé à bon port. biz


Impressions éphémères, le blog 22/08/2010 22:43



Il y a toujours un port, où que l'on aille. Mais où chez moi se trouve-t-il ? Et n'y ai-je pas toujours été ? Ai-je osé voyagé ailleurs ? Quelles que soient les réponses (pour autant qu'elles
existent), heureux de ton passage par ici.