"Il suffit de passer le pont..."

Publié le par Impressions éphémères, le blog

IMG_2036bis.JPG

(si, pour une fois, je me taisais et laissais la photo évoquer ce que bon semblera aux passantes et passants qui, d'aventure, s'aventureraient sur les chemins qu'elle propose... laisser la parole, au lieu de la monopoliser, faire un peu plus silence...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sandrin 28/08/2010 08:48


il suffit de passer le pont c'est tout de suite l'aventure laisse moi tenir ton jupon... ding ding dong les matines sonnent en l'honneur de notre bonheur


Impressions éphémères, le blog 28/08/2010 09:11



Quelle humeur guillerette, voire moqueuse...



Catherine 26/08/2010 21:23


J'aime bien ce titre "Il suffit de passer le pont" et cette porte ouverte par vos soins aux ressentis de chacun(e). Passer le pont c'est passer sur l'autre rive, c'est d'une certaine manière
"trancher". Sans pont, il nous faudrait attendre au fil de nos pas la mer ou la confluence... Et encore, nos pas continueraient sur d'autres rives... Passer le pont, et après se retourner ou non ?
Voir autrement, une autre perspective... Cette photo est belle, calme, apaisante, le titre que vous avez inscrit m'a fait partir vers l'idée de choix... Etonnant ? Non, pas vraiment. Merci en tous
cas.


Impressions éphémères, le blog 27/08/2010 01:08



C'est vrai que ce titre est, pour une fois, assez positif. Sans pont, ou bien on reste sur sa rive, ou bien on se jette à l'eau. Un pont rassure, non ?



Aurelynx 26/08/2010 20:17


J'adore ce message qui rappelle qu'habituellement la place est prise et que cette fois ci ca ne sera pas le cas. Sauf que c'est dit en 3 lignes, donc ca prend cette place :)

J'ignore ou ce trouve ce petit coin de paradis mais c'est vraiment très beau, j'y passerai bien un petit temps de repos.

Ca me rappelle une impression de campagne, un moment ou l'on s'arrete et qu'on se rend compte qu'il manque quelque chose. J'ai ca de temps en temps lorsque je quitte la capitale, il me manque un
truc. Tout est si reposant, si calme...
et ce qui manque c'est le bruit. Ce bruit urbain ininterrompu et sempiternel. J'en ai pourtant horreur mais en un an et quelques je m'y suis bien habitué.


Impressions éphémères, le blog 27/08/2010 01:12



Ce petit pont se trouve dans le jardin botanique de Vila Real ; peut-être pas petit coin de paradis, mais certainement de calme, dans une ville un peu bruyante (pas trop, malré tout, en
comparaison de Paris, ou Madrid, ou même Porto.


Si Paris me manque, ce n'est pas parle bruit, ni certaines odeurs désagréables, mais par sa diversité, ses possibles. Il y a des possibles au-delà du pont, mais peut-être pas mystérieux (c'est la
question que je me pose).