... et le temps.

Publié le par Impressions éphémères, le blog

Photos2 1078

L'eau passe, revient, repasse, et chaque fois laisse sa trace. Elle est le temps à elle seule, le temps qui, sans qu'on s'en apreçoive, modifie, sculpte, forme ou ronge. Du plus dessiné elle donne l'image du plus confus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sandrin 22/11/2010 20:25



La photo est très belle, d'autant plus qu'ici c'est l'hiver. on se croirait là à Venise, en été. On sent la chaleur du soleil. la douceur de l'eau. c'est pas bon de rêver à ça alors qu'on en a
encore pour des mois et des mois.


ah tout à coup, l'Italie me manque.


mais où a été prise cette photo ?



Impressions éphémères, le blog 23/11/2010 23:29



C'est Venise, bien sûr. Ta boussole t'a directement dirigée vers l'Italie, le Nord des boussoles des gens qui aiment le temps.



Diagonale 22/11/2010 08:01



Laisser sa trace, n'est-ce pas le souci de chacun, et pourquoi pas de l'eau, elle, qui pour certains scientifiques, a une mémoire !!!!



Impressions éphémères, le blog 23/11/2010 23:33



C'est plus fort que nous, il faut chercher à laisser sa trace, alors même que nous ne sommes qu'à peine poussière.



Elisa orkliv 22/11/2010 06:30



Très jolie photos j'aime beaucoup ce reflet doucement déformer par le courant... et le texte  touchant 



Impressions éphémères, le blog 23/11/2010 23:31



Venise donne à chaque chose sa propre forme, en fonction de ses humeurs. C'est la ville dans lqquelle le photographe vacille.