Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Laissez passer les images !

Laissez passer les images !

Ombrelles végétales ou multiples bouquets de mariées ? Il suffit de faire varier le point de vue, et de laisser faire la lumière. L'été (il suffit de chercher dans sa mémoire et on se rappellera que cette saison existe) donne à l'imagination et au désir...

Lire la suite

Lézard heureux ?

Lézard heureux ?

Pour vivre heureux, vivons cachés. Y a-t-il quelque chose comme du bonheur pour un lézard ? Le terme est vraisemblablement excessif. Des situations calmes, d'autres plus inquiètes, certainement. A l'abri des feuilles d'un pommier, proche des branches,...

Lire la suite

... et le temps.

... et le temps.

L'eau passe, revient, repasse, et chaque fois laisse sa trace. Elle est le temps à elle seule, le temps qui, sans qu'on s'en apreçoive, modifie, sculpte, forme ou ronge. Du plus dessiné elle donne l'image du plus confus.

Lire la suite

Tensions et harmonie.

Tensions et harmonie.

Des tensions sont fécondes. L'effet de régularité des productions humaines paraît mettre de l'ordre dans le mouvement incessant des objets naturels. Cette apparence d'ordre rassure par les directions qu'elle ouvre, semble proposer alors qu'elle les impose....

Lire la suite

Premier pas vers le voyage.

Premier pas vers le voyage.

Comment s'inviter au voyage ? D'abord ne pas s'attacher à ici, l'oublier en tournant le regard, en lui proposant de modifier la courbe de son mouvement. Par exemple, là où un horizon sans histoire, un peu fade, quotidien, s'impose, chercher un cadre....

Lire la suite

Renverser.

Renverser.

Il est des souvenirs renversants. Des images qui rendent lassantes les averses automnales qui préparent brouillards, gelées, et autres frimas.Des images qui, simultanément, rassurent par la certitude que des ailleurs désirables existent, et des ici heureux...

Lire la suite

L'eau comme point de vue.

L'eau comme point de vue.

Lorsque l'eau impose sa présence sans partage, ou à peu s'en faut, elle joue. Elle rappelle au regard qu'il n'y a que des points de vue, du relatif, pas forcément de l'équivalent (tout ne se vaut pas !). En particulier que l'exigence de précision dans...

Lire la suite

Vitrail naturel.

Vitrail naturel.

Dès que la pluie et le vent font leur office, l'automne apparaît dans sa vérité. Les feuilles, désespérément accrochées à un arbre qui les a déjà reniées, arrachées, mouillées, collées les unes aux autres, laissent les branches à leur sort. Les feux trompeurs...

Lire la suite

Drôle d'oiseau.

Drôle d'oiseau.

Corbeau qui joue à la pie ? Le blanc rend plus bleu violacé le noir des plumes. Pas autant que l'encre de l'encrier des écoliers. Mais suffisamment pour que l'on interroge la qualité habituellement reconnue à l'augure tenant à la présence d'un animal...

Lire la suite

1 2 > >>