Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Se laisser surprendre.

Se laisser surprendre.

Il arrive que l'on réussisse autre chose que ce que l'on attendait , ou que ce que l'on croit, dans un premier temps, avoir réalisé. Soit un sujet banal : une abeille butinant une des fleurs d'un helianthus annuus (un tournesol, pour les non-pédants)....

Lire la suite

Un plaisir dans le ratage.

Un plaisir dans le ratage.

Tout ratage n'est pas un échec : affirmation triviale, situation évidente et heureuse. L'inattention peut conduire à faire autre chose, différemment, que ce que l'on aurait fait si l'on avait pris le temps. Cela rappelle à la vanité de chercher la maîtrise,...

Lire la suite

Décoration convenue...

Décoration convenue...

L'homme aime à ce point la nature qu'il se voit en elle. Ou qu'il ne supporte en elle que ce qui est à son image. Un peu plus et il se prendrait pour un dieu. Il n'y a rien là de très nouveau. Les mythes, les contes et les fables sont pleins de ces aspects...

Lire la suite

Le ciel.

Le ciel.

Les nuages fascinent. Avec eux, le ciel propose son livre : il suffit de le regarder avec attention, des personnages apparaissent, se transforment, des intrigues se nouent , n'arrivent pas toujours à leur terme. L'enfance laisse son imagination saisir...

Lire la suite

Des lignes, toujours.

Des lignes, toujours.

A quoi reconnaît-on les êtres humains ? Aux lignes qu'ils produisent. Partout où ils passent, ils tracent des lignes, ils alignent : ils géométrisent. Mesureurs de la terre, ou géomètres, pour se rassurer, ilscherchent dans la nature elle-même des lignes....

Lire la suite

Pourquoi aller au-delà ?

Pourquoi aller au-delà ?

Connaître l'origine ou le début a quelque chose d'extraordinaire. Nous sommes situés dans un courant qui nous précède, nous emporte, et qui nous laissera un jour sur la berge. Il doit bien commencer quelque part. Ce quelque part, une fois découvert, ne...

Lire la suite

Chercher à retrouver.

Chercher à retrouver.

Le regard découvre parfois ce qu'il a cru avoir contemplé. Ainsi, le jour tombait rapidement en cette fin de décembre à Groix, et la silhouette d'un arbre s'appuyait sur un oreiller de nuages. Une familiarité avec cette présence s'installait. Une réminiscence...

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>